Fibre : Alain Weil tiendra-t-il ses engagements dans notre ville ?

Updated: Mar 5, 2019


Des sommes considérables on été débloquées pour la couverture totale du département en fibre optique d'ici 2020 : 16 millons d'euros par l’Etat, 33 millons d'euros par la région et 51 millons d'euros par le département et les intercommunalités.


Mais, le 26 juin, Alain Weill, PDG d'Altice France a du s'expliquer sur l'avancée du déploiement de la fibre devant le président du conseil départemental, François Durovray, et une trentaines de maires de l'Essonne. En effet, si les travaux avancent sereinement dans les communes où les travaux sont réalisés par Orange, les retards s'accumulent dans celles, où comme à Vigneux-sur-Seine, SFR est à la manœuvre. Alain Weil a réaffirmé la détermination de son entreprise.


Arrivée de la fibre à Draveil

De nombreux élus expriment leurs doutes sur la capacité d'SFR à tenir les engagements pris il y a 7 ans. A Vigneux-sur-Seine, plusieurs présidents de syndic de copropriété dénoncent que, même dans les zones en théorie couvertes, des immeubles attendent toujours de raccordement... "Malgré la convention signée, si on les contacte par téléphone pour savoir pourquoi on n'est toujours pas raccordé, ils promettent de nous rappeler mais, ne le font pas. Si on les contacte par mail, ils ne répondent tout simplement pas".


Ces mêmes syndics ont finalement reçu une lettre de l'opérateur en février 2019 indiquant que "des engagements ambitieux à l'égard du gouvernement" avaient été pris et qu'une "réorganisation actuellement fixée au premier mars 2019" était en cours. Dans la foulée un mail, a été envoyé à de nombreux vigneusiens promettant la fibre dans les trois mois. Beaucoup, sceptiques, ont souligné que ce n'était pas la première fois qu'ils recevaient ce type d'annonce non honorée.


Les communes du Val d’Yerres pour lesquelles le choix s’est porté sur Orange restent, à ce jour, figures de privilégiées dans notre agglomération.