Eduquer à une ville propre dans une commune où les dégradations se multiplient ?

Mis à jour : 1 oct. 2018


Depuis le printemps, les opérations pour rendre plus propre la ville se multiplient dans les écoles. Le 4 juillet, les élèves des groupes scolaires Hélène Boucher (Montgeron) et Nelson Mandela (Vigneux) ainsi que leurs professeurs ont ramassé les déchets jonchant les espaces publics de l'Oly. La maire de Montgeron, Sylvie Carillon, était seule présente pour les encourager. Aux premiers jours de l'automne, ce jeudi 27 septembre, c'était au tour de l'école Joliot Curie.


Au même moment, les dégradations en ville continuent à entacher l'image de notre commune. Nous dénombrons, ces derniers mois, de nombreuses carcasses de voitures brûlées, des feux de poubelles ou boîtes aux lettres tant autour de la gare, du boulevard Henri Barbusse qu'aux abords de l'Oly.



Difficile mais d'autant plus utile lorsque l'on baigne dans l'atmosphère du contre-exemple, l'éducation à l'éco-citoyenneté sera l'un des thèmes abordés à la Fête des Possibles ce dimanche au Port aux Cerises à proximité du boulevard Général de Gaulle à Draveil.


112 vues