À quoi ressemblerait le château Dorgère s'il était restauré ?

Mis à jour : 20 sept. 2018


Le château de Dorgère est aujourd'hui un patrimoine non valorisé. Situé rue Pierre Marin, à deux pas de la mairie, cette demeure du XIXème siècle était, à l'origne, entourée d'un domaine boisée de 4,6 ha qui s'étendait jusqu'au chemin de fer. Elle fut la propriété, entre 1904 et 1929, de Mathilde Jouve, dite Arlette Dorgère, célèbre artiste de variété. Se fondant avec l'histoire d'une partie de la ville, il fut dès lors morcelé pour former les quartiers de la Côte d'Or, derrière l'hôtel de ville, et celui de la gare. Un temps aux mains de la ville, il est acquis en 1948 par Air France pour y loger des employés. Le domaine est à nouveau amputé en 1955 pour y construire les pavillons du Parc du Château. Un parc arboré, entretenu par l'association syndicale, est conservé. Malgré son intérêt patrimonial, seules les écuries sont devenues la propriété de la commune en 1977. Il s'agit aujourd'hui d'une propriété privée dont l'aspect extérieur est très dégradé. Nous avons décidé d'en faire ici un portrait numérique pour remettre en lumière toute sa beauté. Une particularité : les 4 façades, toutes ouvragées, sont toutes différentes. Le projets visant à en faire notre hôtel de ville n'ont jamais abouti.



160 vues